Les anniversaires à venir:

 

03/12 Françoise VAN EYCK       08/12 Carlos PEREIRA       11/12 Françoise BONNEFOND       12/12 Robert WAWRZECKI       18/12 Claude LE GUEN       22/12 Thérèse CAZALIS       29/12 Monique CASTANET       31/12 Colette DECAVEL

Agenda

 

Yoga : tous les mardis matin à 10h30 salle polyvalente.

 

Les Mardis d’indigo: tous les mardis à 14h salle polyvalente.

 

Rando VTT :   le jeudi après-midi, départ 14h.

 

Rando pédestre :   le vendredi après-midi, départ 13h30

 

Initiation au golf :   le vendredi à 10h à Ribaute les Tavernes

 

– 17 novembre 2022, 27e journée à thème : de la grotte COSQUER au MUCEM de Marseille

 

– 08 décembre 2022, 4e journée Thalasso.

 

– 28 janvier 2023, 28e journée à thème : déjeuner spectacle aux Francky folies

EDITORIAL Novembre 2022

 

Premier bilan depuis la rentrée de septembre.

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Comme annoncé dans mon précédent éditorial, le temps nous manque depuis la rentrée

Tout à commencer par le traditionnel forum des associations, le 3 septembre dernier, qui se déroule au gymnase municipal sous la houlette de la mairie. Merci à toutes celles et tous ceux qui sont venus nous retrouver à cette occasion, car c’est toujours un moment d’échanges privilégiés après deux mois de silence relatif. Cela a permis également à certains de découvrir nos nouvelles activités parmi lesquelles le yoga qui connaît un franc succès.

 

Dans la foulée le 10 septembre nous avons organisé la toute aussi traditionnelle Assemblée Générale dans les jardins d’Indigo où se sont retrouvés 79 d’entre vous. Nous avons eu le plaisir d’y accueillir nos conseillers départementaux et je les remercie de s’être déplacés. C’est surtout l’occasion d’encaisser votre argent car oui nous continuons à avoir besoin de fonds pour faire vivre votre association (et puis je dois l’avouer j’ai un petit côté vénal). Je vous ferai cependant remarquer que, malgré l’inflation, le montant semble être gravé dans le marbre puisqu’il reste le même, année après année. Cela a été aussi l’occasion de rajeunir les cadres puisqu’une nouvelle adhérente a fait son entrée au sein du bureau : Francelyse Bassoul, nous lui souhaitons la bienvenue et espérons que son exemple sera suivi par beaucoup d’autres car la relève ne se prépare jamais trop tôt. C’est aussi un moment de convivialité particulier, puisqu’une fois les présentations terminées, nous passons une agréable soirée autour de bonnes tables toujours animées d’échanges entre les adhérents. Et puis cette année le temps était vraiment superbe et il faisait bon être dehors.

 

Pour nous remettre de nos agaves, 5 jours plus tard nous prenions la route pour nous remettre en forme une petite cure de spa au bord de la Méditerranée est toujours très appréciée. Cette activité connaît un succès croissant et j’envisage carrément de louer le spa pour Indigo uniquement, tant les demandes sont nombreuses. Cette fois encore nous avons atteint en quelques jours le nombre maximum de places que le SPA nous attribue. D’ailleurs la prochaine journée thalasso affiche déjà complète.

 

A peine rentrés nous reprenions la route pour deux jours à Carcassonne. Quel plaisir de retrouver nos journées à thème après deux ans d’incertitude et de visiter cette citée médiévale, l’une des plus célèbres de France. Déambuler dans ses ruelles étroites, qui nous mettent à l’abri d’un soleil trop ardent, monter sur ces remparts pour admirer la plaine environnante, admirer ses tours qui quadrillent l’édifice sont des moments privilégiés, quant en plus on y ajoute des restaurants de qualité et un hôtel accueillant c’est un pur bonheur et ce ne sont pas les participants qui me contrediront. Le lendemain en sportifs que nous sommes tous nous avons embarqué pour une croisière sur le canal du midi, prélude à une escapade du côté de Mazamet et sa « passerelle himalayenne », vous savez celle qui est en corde, suspendue au-dessus du vide et qui bouge dès que l’on fait un pas. Mais vous me connaissez je n’ai cessé d’encourager celles et ceux qui s’y sont aventurées pour ma part j’ai dû renoncer à la traversée, retenu par des détails matériels à régler. Je vous rassure nous sommes tous rentrés à bon port.

 

Une semaine plus tard rendez-vous sur le « green » c’est-à-dire sur un terrain de golf car nous avons décidé de lancer cette nouvelle activité excellent pour la santé. En effet ce sport fait travailler tous les muscles et plus particulièrement les abdominaux grâce à un mouvement circulaire du haut du corps. On fixe obstinément la petite balle que l’on a au bout des pieds, on monte harmonieusement les bras vers la droite par un mouvement du bassin tout aussi harmonieux, et soudain on jette les bras vers le sol par une rotation de tout le haut du corps, le club de golf que l’on tient au bout de ses deux membres supérieurs filent à une vitesse vertigineuse vers la petite balle, alors que le torse a déjà effectué sa rotation dans la position opposée à celle dans laquelle il était à la seconde précédente. Et le résultat est prodigieux. Pour les plus doués une entorse des poignets lorsque le club s’est enfoncé dans le sol juste avant la petite balle, pour les « un peu moins doués », le club leur a échappé et ils vont devoir marcher une cinquantaine de mètres pour le récupérer, enfin pour les cancres, une hernie discale avec 10 séances de rééducation chez notre kiné préféré. Bref un sport qui fait du bien et que je vous engage à découvrir très vite, c’est même recommandé par toutes les bonnes mutuelles santé.

 

Le 15 octobre nous avons animé, y compris avec certains golfeurs, notre deuxième journée écocitoyenne avec le soutien et la visite de nos deux conseillers départementaux, de monsieur le maire, des adjoints et des conseillers municipaux. Outre le fait de passer un bon moment en parcourant les rues du village et de découvrir des endroits souvent méconnus, l’objectif prioritaire de cette action est de ramasser les déchets qui encombrent les bas cotés et les chemins du village. Armés de sacs poubelles, de gants et de pinces les petits groupes, répartis par secteurs, partent à la chasse aux détritus pour rendre à notre beau village, son charme naturel. La bonne nouvelle c’est que cette fois la collecte a été moins riche que la précédente et nous espérons y voir le signe d’une prise de conscience de tous, sur la nécessité de privilégier la flore et la faune qui nous entoure. Encore un petit effort et ce sera une activité, une fois n’est pas coutume, que nous serons heureux de voir disparaître.

 

Le Président,

 

Patrick Vin